projet citoyen alternatif Saint-Denis

Le projet alternatif citoyen en 11 points : 1/11

Les organisateurs des JO parlent sans cesse d’excellence démocratique et environnementale. On constate plutôt le déni de démocratie et une catastrophe environnementale en préparation. 

Pleyel à venir a pour objet d’alerter et d’empêcher les projets dangereux pour notre quartier et notre santé. Ce collectif de citoyen travaille en toute transparence, avec une dynamique de propositions pour rassembler tous les acteurs, afin d’aboutir à des solutions raisonnables, tournées vers les usagers et dans l’objectif que les projets puissent voir le jour. Notre collectif est non-partisan et travaille avec tous les acteurs réceptifs à notre démarche.

Depuis novembre 2017, nous avons identifié nos besoins et les problèmes engendrés par les projets JO. Nous avons alors partagé nos solutions pour les co-construire avec les partenaires institutionnels et avons frappé à toutes les portes pour que les choses avancent.

Rien n’a été entendu et tous les acteurs institutionnels, chacun dans son coin, ont cherché à gagner du temps en profitant un maximum de la segmentation des projets.

Nous avons tout juste pu faire abandonner, au prix d’un travail titanesque, une variante autoroutière catastrophique pour la pollution de l’air et non réglementaire pour une partie de la population. Tous et toutes se sont félicités de notre travail et des économies que nous avons permis de faire à ce projet d’échangeur autoroutier en ville.

Nous pensons, au regard de la tournure des événements et des choix politiques de contournement des citoyens, qu’il était de notre devoir que nous soyons tous au même diapason pour que chacun puisse prendre ses responsabilités. 

Voici donc les alternatives portées dans le projet citoyen, en 11 points. 

Le premier point concerne l’autoroute A86.
Pleyel à venir propose de réduire la vitesse à 70 km/h sur l’A86 entre l’Ile-Saint Denis et La Courneuve. 

Pourquoi ?
Pour trois bonnes raisons :

1. parce que cela réduit immédiatement les pollutions aux abords de logements, de bureaux et d’une école comptant 700 élèves.

2. parce qu’on peut le faire immédiatement, à faible coût, sans couper la circulation et sans demander qu’à une seule catégorie de la population (celle qui utiliserait les véhicules les plus âgés) de faire les efforts.

3. Parce que c’est une recommandation européenne et que cette mesure respecte les plans de développement du territoire au niveau local, régional et national.

Comment fait-on ? C’est simple ! Il faut :  

-> reconfigurer l’A86 en 2 voies à 70km/h pour traverser la zone + 1 terre-plein végétalisé + 1 voie à 50 km/h pour les entrées et sorties vers la ville ; 

-> installer un radar de vitesse moyenne sur la zone ; 

-> couper entre juin et juillet les 2 voies centrales pour aménager le terre-plein ; 

->  fermer la voie à 50 km/h entre juillet et août pour la reconfigurer par tronçon (VLG-IStDenis-Pleyel-SdF-la Courneuve)

 

Tracé de la collectrice devant permettre les reconfigurations de voirie sur l'A86 entre Pleyel et Stade de France. 
Tracé de la collectrice devant permettre les reconfigurations de voirie sur l’A86 entre Pleyel et Stade de France.

Qu’est-ce que ça coûterait ?  

-> 2 min de temps de trajet pour l’usager ; 

-> 2 à 3 millions d’euros (reconfiguration des voiries, installation de radar)  ; 

Ce que l’on gagne : 

-> diminution immédiate de la moitié des pollutions sonores et atmosphériques. La diminution des freinages et des accélération dans cette zone va réduire immédiatement la concentration des particules les plus dangereuses. En conséquence, diminution du risque cancérigène pour 700 enfants et 10 000 riverains.  C’est également la diminution des frais de santé publique sur le secteur (donc de charge sociale pour l’Etat). 

-> Plus de sécurité sur l’A86 et plus de sécurité en ville car les voitures arrivent moins vite ; 

-> moins de circulation en accordéon et donc de bouchons ; 

-> atteinte de l’objectif national de Zone à Faible Emission (ZFE) sans discrimination entre les automobilistes et de façon définitive.

Le point numéro 2 du projet citoyen demain dans le prochain article !

 

 

 

 

(2 commentaires)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s