Saint-Denis

Michel Cadot futur « Monsieur JO », les dépenses des JO « flambent »: revue de presse du 18 juillet

Quelles nouvelles sur les projets JOP 2024 ? Voici notre résumé. Bonne lecture !

Quelles nouvelles sur les projets JOP 2024 ? Voici notre résumé. Bonne lecture !

#Jean Castex serait remplacé par Michel Cadot à la Délégation Interministérielle des JOP 2024

Capture d’écran 2020-07-17 à 19.29.18Le préfet de la région Île-de-France, Michel Cadot devrait remplacer notre nouveau Premier ministre Jean Castex à la DIJOP (Délégation Interministérielle aux Jeux Olympiques et Paralympiques). Il sera rattaché directement au Premier ministre et considéré comme le « Monsieur JO de l’Etat ». Première mission : « trouver 400 millions d’euros d’économies » pour parer aux « difficultés financières » de la « crise économique ». La nomination devrait être officialisée mercredi prochain, au cours du Conseil des ministres.
Source : Le Parisien.fr et L’Equipe.fr

A ce propos, dans le Canard Enchaîné, « la flamme olympique fait flamber les dépenses de Paris 2024.

#Les dépenses des JOP 2024 « flambent »

Le 9 juillet, Emmanuel Macron a rencontré Thomas Bach, le président du Comité International Olympique (CIO) pour échanger sur le budget de 7 milliards d’euros des JOP 2024, à réactualiser avec la « crise sanitaire et économique ». Selon le Canard Enchaîné, le COJO (Comité d’organisation des JO) doit collecter 1,1 milliards d’euros auprès de sponsors « domestiques ». EDF, la Française des Jeux et la BPCE sont déjà parties prenantes. « Reste donc à trouver 800 millions d’euros« .
Côté dépenses, on s’interroge sur « la nécessité de conserver le Village des médias », prévu sur le parc de l’Aire des Vents, tout près de l’aéroport du Bourget, avec les lignes 16 et 17 du métro qui ne seront finalement pas prêtes à temps.
A noter également : l’agence anticorruption (AFA) « épluche les comptes du comité français d’organisation » (COJO). Source : Canard Enchaîné du 15 juillet.

Et effectivement, pour le président du COJO, Tony Estanguet, s’appuyer sur l’ensemble des sites existants (70% des infrastructures JO selon lui) peut être une solution pour faire baisser la facture. Source : AFP.

#Vinci débouté sur le Centre Aquatique Olympique prévu sur la plaine Saulnier

Article sur le site du quotidien sportif l'EquipeVinci a été débouté de sa contestation de l’attribution de la concession du Centre Aquatique Olympique (CAO) à Bouygues (tribunal administratif de Montreuil). La société d’architectes qui avait déposé recours est condamnée à verser 6 000 euros d’indemnités à la MGP et à Bouygues.
L’article (re)donne des éléments de calendrier et de budget : le dépôt du permis de construire du CAO est prévu fin octobre-début novembre 2020 pour le lancement des travaux à l’été 2021. La livraison du CAO est annoncée pour le 1er avril 2024 (lol). L’Equipe indique un coût du projet de 174 millions d’euros, dont 154,7 millions (89%) financé par la Solidéo. Source : L’Equipe.fr.

#Nuisances sonores et dégâts sanitaires

12 000 morts prématurées par an en Europe sont le fait du « bruit environnemental ».  « En Ile-de-France, les habitants des zones densément peuplées perdent en moyenne dix mois de vie en bonne santé en raison du bruit ». Poussées de stress pendant le sommeil, augmentation de la survenue de certaines pathologies, gêne de la concentration, l’environnement sonore affecte l’être humain.
« S’ajoute enfin une composante sociale : les personnes les plus exposées aux bruits dans leur environnement résidentiel – autoroute, aéroport – ont davantage tendance à être les travailleurs contraints à travailler dans des espaces de travail les plus pénibles, les plus bruyants, note Jean-Claude Normand », maître de conférences en médecine et santé au travail à l’université Claude-Bernard Lyon-I. « En ce sens, le bruit est un marqueur d’inégalités sociales. »
Avec en prime, une vidéo pédagogique sur les aménagements possibles pour atténuer le bruit sur les voies rapides.  Source : Le Monde.fr.

#Respectez les gestes barrières et prenez soin de vous

Selon l’agence sanitaire Santé Publique France, le coronavirus continue de circuler et le nombre de cas positifs augmente, notamment en Île-de-France (10 contaminations pour 100 000 habitants actuellement dans le 93). Les masques vont être rendus obligatoires dans l’espace public la semaine prochaine.  Source : Le Parisien.fr.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s